La mobilité intraprovinciale des étudiants. Une réalité à considérer pour favoriser la persévérance et la réussite au collégial

Numéro: 

2

Volume: 

31
Richard, Éric

Motivés par un programme d’études, les jeunes s’éloignent de leur lieu d’origine pour entreprendre des études collégiales. Il ne faut toutefois pas croire que ce soit la seule raison; les motivations à l’origine du projet de mobilité sont souvent nombreuses et rarement uniques (expérience nouvelle, développement de l’autonomie, attrait pour la ville, éloignement d’un environnement difficile, etc.). Les précédents travaux de recherche de l’auteur ont démontré que la migration a une influence positive sur la réussite scolaire à la première session d’inscription. Le statut de mobilité des collégiens est une variable qui n’a toutefois jamais été utilisée dans l’analyse de la persévérance scolaire et de l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC). Cet article s’intéresse à cette réalité qui touche chaque année des milliers d’étudiants partout en province et présente quelques résultats de deux nouvelles recherches ainsi que des pistes de réflexion pouvant répondre aux besoins des migrants pour études, en vue de soutenir et de favoriser leur persévérance et leur réussite au collégial.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.