Just Computer-Aided Instruction Is Not Enough. Combining Webwork with In-Class Interactive Sessions Increases Achievement and Perseverance of Social Science Calculus Students

Numéro: 

5

Volume: 

22
Dedic, Helena
Rosenfield, Steven
Ivanov, Ivan

Les auteurs observent que les étudiants de Sciences humaines sont de moins en mois nombreux à s’inscrire aux cours de mathématiques au cégep. De plus, le taux d’échec est élevé dans ces cours. Ces deux constats sont préoccupants pour les chercheurs parce qu’ils limitent les choix de carrière des étudiants ainsi que la compétitivité des diplômés québécois dans un monde marqué par l’économie du savoir. Dans le cadre du cours Calcul différentiel en Sciences humaines, les auteurs ont étudié l’impact de l’utilisation d’un système en ligne de prescription et de gestion des devoirs appelé WeBWorK. Le modèle expérimental implique trois formules d’encadrement des exercices en mathématiques : des exercices « papier » corrigés par des enseignants, des exercices sur WeBWorK et, enfin, des exercices sur WeBWorK accompagnés de sessions interactives en salle de classe. Les étudiants soumis à cette troisième formule ont beaucoup mieux réussi leur cours et ont mieux persévéré vers d’autres cours de mathématiques que les étudiants soumis aux deux premières formules. De plus, presque tous les enseignants participant à cette recherche ont choisi d’adopter WeBWorK comme système de prescription et de gestion des devoirs en mathématiques et d’accompagner ce système de rétroactions directes en salle de classe.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.