Devenir responsable dans une société démocratique avancée

Numéro: 

1

Volume: 

13
Legault, Georges A.

Devenir responsable! Quel beau projet qui peut si rapidement n’être qu’un slogan dans une société traversée par de rapides changements et par la quête effrénée de trouver une réponse technique aux problèmes humains. Quel beau projet éthique qui risque d’être récupéré si aisément dans une culture de contrôle et de surveillance, où la responsabilité se transforme en reddition de comptes pour se métamorphoser ensuite en recherche d’imputabilité, visant en fin de parcours à identifier une personne coupable d’avoir enfreint une des multiples réglementations qui tissent notre quotidien. Quel est alors ce projet de « devenir responsable » et pourquoi devient-il si important de le mettre en place dans nos sociétés démocratiques avancées? Si la responsabilité n’est pas de l’ordre juridique, du manquement fautif à l’obligation juridique et contractuelle, elle relève de quelle instance?

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.