Comment évolue la pensée critique des élèves en Sciences humaines au collégial?

Numéro: 

4

Volume: 

15
Boisvert, Jacques

Le développement de la pensée critique constitue un objectif essentiel dans la formation des élèves du collégial. En matière de besoins de formation à combler, le Conseil des collèges (1992) reconnaît que la capacité de faire des choix fondés sur un système de valeurs et sur un esprit critique correspond à l’une des quatre grandes caractéristiques devant être mises de l’avant dans le système éducatif de l’enseignement collégial. Le développement des habiletés intellectuelles, telles que la critique, représente d’ailleurs l’un des buts principaux de la formation pour le diplômé en Sciences humaines (Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, 1999, p. 5). Dans quelle mesure cet objectif de formation de la pensée critique est-il atteint dans le programme de sciences humaines? Le présent texte donne les principaux résultats d’une recherche exploratoire dont l’objectif principal consistait à mettre en évidence l’évolution de la pensée critique des élèves inscrits au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu en Sciences humaines, tout au long des quatre sessions de leur programme. Avant de présenter la synthèse des données recueillies au cours des quatre sessions, nous décrivons brièvement le contexte de la recherche et le cadre méthodologique.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.