Expérimenter le travail d'équipe : les clés de la réussite

Portrait de Chris Hudon

Résumé: 

Voici le compte rendu d’une entrevue avec Christine Jacobs, professeure au département d’Information and Library Technologies au John Abbott College, qui s’intéresse notamment au développement de nouvelles méthodes pédagogiques et expérimente depuis plusieurs années la méthode du travail d’équipe en classe. Mme Jacobs évoque d’abord ses raisons d’implanter cette méthode pédagogique, l’enseignant devant maintenant favoriser le développement des attitudes impossible à effectuer par la méthode traditionnelle du cours magistral. Elle précise ensuite les compétences recherchées par cette méthode et les avantages qu’en tirent les étudiants. Puis, elle propose les éléments clés pour un travail d’équipe efficace : la composition du groupe, le retrait des étudiants de leur zone de confort et l’encadrement de ces derniers. Elle signale au passage que cette méthode nécessite une présence soutenue du professeur à l’extérieur de la classe ainsi qu’une préparation substantielle : formation des groupes, préparation des outils, suivi de la progression des étudiants, sans oublier l’évaluation. Mme Jacobs identifie enfin quelques contraintes, dont les horaires chargés des étudiants, et elle évalue les réactions de ses collègues en regard de cette méthode.

Résumé: 

This is the summary of an interview with Christine Jacobs, teacher in the Information and Library Technologies department at John Abbott College. Christine is interested, among other things, in the development of new educational methods and has been experimenting for several years with the teamwork method in class. In her article, Ms. Jacobs starts by outlining her reasons for introducing this educational method, mentioning that teachers must now promote the development of attitudes impossible foster with the traditional method of lecturing. She goes on to specify the competencies targeted by this method as well as the advantages gained by the students. She then proposes a number of key elements required for efficient teamwork: group composition, removing the students from their comfort zone and supporting them. She mentions in passing that this method requires the teacher’s sustained presence outside the class as well as a substantial preparation for: setting up the groups, preparing the tools, following up on student progress as well as the evaluation. Ms. Jacobs also identifies a few constraints, including busy student schedules, and assesses her colleagues’ reactions to this method.

Anticipations envers les études collégiales

Portrait de Chris Hudon

Résumé: 

Au Québec, le problème du taux d’abandon des élèves avant la fin de leur programme d’études est particulièrement préoccupant. Le premier trimestre constitue une étape cruciale dans le cheminement des élèves, et le rendement observé en première session prédit bien leur performance ultérieure et leur persévérance scolaire. Cet article présente les résultats obtenus lors de la première étape de la recherche, actuellement menée par les auteurs auprès de 2209 élèves de cinquième secondaire, concrétisée par un questionnaire portant sur les anticipations autant positives que négatives susceptibles d’être entretenues par des élèves du secondaire envers les études collégiales. L’objectif général de la recherche est de déterminer le rôle des caractéristiques du système motivationnel des élèves dans un passage réussi du secondaire au collégial. Les résultats ont notamment été analysés en fonction des différences entre garçons et filles et selon le type de formation choisie. En outre, ils montrent que les élèves ont une vision assez positive de ce qui les attend au cégep, étant nombreux à croire que leurs résultats seront bons et disant conscients qu’ils devront travailler plus fort pour y parvenir.

Résumé: 

In Quebec, the number of students dropping out of school before the end of their program of studies is a cause for concern. The first trimester is a crucial stage in the students’ college journey and the performance observed during the first session is a good predictor of subsequent performance and perseverance in school. This article presents the results of the first stage of a research by the authors currently involving 2209 students in fifth year secondary, supported by a questionnaire on how secondary level students anticipate college studies, whether positively or negatively. The general research objective is to determine the role the emotional make-up of students plays in a successful transition from secondary to college. Results are analyzed as a function of differences between boys and girls and the type of education selected. On the whole, the study shows that students have a fairly positive image of what awaits them in CEGEP, as a good number of them anticipate good results, while stating they are aware that it will demand more effort on their part.

Pages

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.