La réécriture en coopération : mérites et limites

Numéro: 

3

Volume: 

20
Demalsy, Annick
Lepage, Monique

Inséré dans la rubrique Pratique pédagogique, cet article relate une expérience d’enseignement de la littérature au Cégep de Rimouski, à travers le déroulement type d’un trimestre, à l’aide du jumelage de deux formules pédagogiques, soit la réécriture et la coopération. Les auteures présentent d’abord cette application pédagogique en explicitant les tâches à réaliser par les élèves lors d’une séquence type et elles décrivent l’environnement et les outils nécessaires à la bonne marche de l’expérience. Elles développent les formules de coopération et de réécriture, pour ensuite s’attarder sur l’évaluation des apprentissages – qu’elle soit collective, individuelle, sommative ou formative –, donner des outils pour une évaluation individuelle dans un contexte collectif et présenter une grille d’évaluation du travail d’équipe. La force de la coopération est mise en en relief avec les impacts sur les élèves en termes de motivation, de diminution du taux d’absence ainsi que de hausse du taux de réussite et de persévérance. Sous l’angle de leur approche de l’enseignement, les auteures rendent enfin compte de leur réflexion sur les résultats de cette expérience pédagogique et mettent en lumière les mérites et les limites qui y sont inhérents.

CDC

Le Centre de documentation collégiale

Le Centre de documentation collégiale (CDC) est l'unique bibliothèque spécialisée en éducation collégiale.

Consulter le site

Panier

Votre panier est vide.