Le portfolio oral. Pour faciliter l’évaluation de l’interaction orale… et bien plus encore!

Numéro: 

1

Volume: 

32
JETTÉ, Karine

L’exposé oral, une forme d’évaluation couramment employée par plusieurs professeurs, notamment dans les cours de langues, n’a pas toujours la cote auprès des étudiants. Il ne faut donc pas s’étonner du climat chargé de fébrilité qui règne dans les cours lors des exposés oraux, particulièrement dans les cours de langues où les étudiants doivent converser dans un contexte de communication réel. Par ailleurs, les épreuves orales comportent leur lot de défis lors de l’évaluation des apprentissages d’une langue, entre autres par le temps requis en classe pour écouter chacun des étudiants et par le fait que ce type d’approche ne prépare ces derniers que partiellement à interagir en situation réelle. Il s’agit en effet bien souvent de textes rédigés à la maison et présentés oralement en classe, alors que c’est la compétence en interaction orale, avec toute la spontanéité qu’elle suppose, qui devrait plutôt faire l’objet de l’évaluation. L’article propose d’explorer une stratégie visant à faciliter l’évaluation de l’interaction orale que l’auteure a expérimentée dans un cours d’espagnol : le portfolio oral. Cette formule, impliquant le recours à la technologie, contribue non seulement à réduire le niveau d’anxiété des étudiants, mais permet également d’augmenter l’efficacité du professeur, tant sur le plan de l’administration de l’épreuve orale que sur celui de sa correction, et ce, non seulement dans les cours de langues, mais aussi dans plusieurs autres disciplines.

Article en français seulement.

The AQPC acknowledges the financial support, in 2014-2015, of the Government of Canada through Canadian Heritage, Canada Periodical Fund, Business Innovation component.

Logo Gouvernement du Canada 

Shopping cart

Your shopping cart is empty.